Rechercher
Axys Consultants : un cabinet au service de ses clients
Paul Strippe

Axys Consultants : un cabinet au service de ses clients

Rencontre avec Paul Strippe, Directeur Général d’Axys Consultants.
Il vous en dit plus sur le positionnement de notre cabinet, ses expertises et ses axes de développement.

Présentez-nous Axys Consultants et son positionnement sur le marché du conseil ?

Nous sommes une société de conseil en management qui accompagne les grandes entreprises et organisations internationales dans leur transformation avec pour ambition de générer de la performance à la fois rapide et durable. Nos clients sont dans une démarche de recherche perpétuelle d’innovation, de créativité, et de performance. Notre principale mission est de les accompagner dans cette quête pour obtenir des résultats significatifs en matière de performance.

Axys Consultants dispose d’une filiale à New York (Axbility Consulting), dont l’activité est axée sur les achats, et une autre filiale à Hong Kong (Axys Asia), positionnée sur le digital, le marketing et le commerce. À cela s’ajoutent deux autres filiales en France : neosight dédiée aux projets SAP et Axys Odyssey, dédiée aux activités de voyage dans l’entreprise. Aujourd’hui, nous avons plus de 220 consultants pour un chiffre d’affaires de plus de 28 millions d’euros.

Pour répondre aux besoins et attentes de vos clients, vous mettez à leur disposition plusieurs expertises. Qu’en est-il ?

En effet, nous conseillons et accompagnons nos clients dans quatre fonctions stratégiques : Achat, Finance et Digital Marketing & Commerce, qui sont toutes très fortement impactés par la digitalisation, pour gagner en performance et en rapidité. Dans ce cadre, nous pouvons intervenir aussi bien au niveau de l’organisation des activités, des solutions et de l’équipement qu’en termes d’accompagnement sur les transformations et les optimisations à mettre en place (conduite du changement) en exploitant les opportunités offertes par les technologies du digital et de la Data.

En parallèle, nous avons lancé dernièrement notre Lab IA, afin de pouvoir « augmenter » les capacités de nos clients grâce à l’intelligence artificielle. Nous souhaitons porter une vision globale et équilibrée de la performance (financière, opérationnelle, sociale et environnementale), tout en ayant à cœur de développer l’intelligence collective des entre-prises, leur capacité d’apprentissage (capitalisation, transformation) et leur capacité d’innovation grâce à l’IA.

Sur ce marché très concurrentiel du conseil en performance, comment caractériseriez-vous votre valeur ajoutée ?

Notre principal axe différenciant est notre capacité à innover et à faire preuve de créativité. Dans ce cadre, nous avons d’ailleurs développé une méthodologie : le « Performance Hacking » qui s’appuie sur des postures complémentaires :

  • Sortir des sentiers battus en cassant les silos entre les personnes, les organisations pour valoriser et capitaliser sur l’intelligence collective ;
  • Gagner en réactivité et saisir toujours plus vite les opportunités qui se présentent ;
  • Catalyser les différentes énergies et faire travailler tout le monde ensemble ;
  • Trouver les personnes au sein de l’organisation qui ont notamment la capacité d’identifier les disfonctionnements ou d’avoir une lecture plus pertinente des événements pour libérer leur énergie et les mettre au service de la transformation et de l’innovation ;
  • Collecter et exploiter la data pour s’inscrire dans une démarche « data-driven ».

Si nous utilisons en interne cette méthodologie pour optimiser la réussite de nos missions, nous cherchons aussi à favoriser son adoption par nos clients. L’idée est de les aider à se « challenger » en question pour innover, évoluer et augmenter leur performance. Le Performance Hacking (PH), c’est savoir mettre en avant les valeurs et le potentiel d’une organisation en identifiant et éliminant les freins à la performance future.

Vos perspectives ?

Nous travaillons sur le développement de notre Lab IA qui a pour vocation de faciliter les collaborations avec nos clients sur des « business cases » en conjuguant, démarche de co-construction et recherche de solutions concrètes. En parallèle, nous poursuivons notre développement à l’international ce qui implique de forts investissements, notamment en matière de recrutement. Focalisés sur notre croissance organique, nous restons néanmoins ouverts à des pistes externes. Nous avons pu mesurer par le passé les apports en termes d’accélération, de gain d’expertise et de références du rapprochement avec une autre structure.

Propos recueillis par Élisabeth lelièvre pour le magazine « C’est à vous ! » du MEDEF Paris

Télécharger
Commentaires